Le verglas et le sauvetage du geai bleu

geaiLe lendemain de Noël, au petit matin, une bien étrange scène se déroulait devant nos yeux ébahis: un geai bleu était figé sur place, le bout des ailes glacé et collé à une branche d’érable.

Avant qu’un chat gourmand ne se présente, nous sommes allés le secourir.

N’ayant pas l’expérience de Anne-Marie Roth, nous avons dégelé ses ailes et ses pattes avec de l’eau chaude et je l’ai gardé dans mes mains pendant un bon bout de temps. À peine regaillardi, il s’est envolé pour se refugier dans un buisson.

geai 2 geai 3

Je n’avais jamais vu d’oiseau handicappé par un verglas. Je n’ai jamais entendu parler d’une telle situation non plus. Je me demande si c’est un événement fréquent?

Bonne année 2006!

— Gilles et Guylaine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s