Légumes verts contre cancer

De plus en plus d’évidence que les nutraceutiques apportent des bienfaits.

Alimentation – Les légumes verts sous la loupe

Les scientifiques commencent à mieux comprendre pourquoi certains légumes ont des propriétés anticancéreuses.

Une équipe de l’université de Georgetown pense que l’agent chimique I3C, présent dans le brocoli, le navet et le chou, pourrait favoriser la réparation de l’ADN dans les cellules, et les empêcher de devenir cancéreuses.

Un autre agent chimique présent dans le soya, la génistéine, aurait les mêmes propriétés.

Prévenir le cancer

Les protéines réparatrices de l’ADN, régulé par les gènes BRCA1 et BRCA2, sont importantes pour prévenir le transfert d’information génétique endommagée à une nouvelle génération de cellules.

Si un individu a un gène BRCA endommagé, il a un risque plus important de développer certaines formes de cancer comme celui des ovaires, du sein et de la prostate.

Ainsi, de bas niveaux de protéines BRCA se trouvent dans les cellules cancérigènes. Les chercheurs pensent alors que de hauts niveaux peuvent prévenir l’apparition du cancer.

Ils soutiennent ainsi que la capacité des agents chimiques I3C et génistéine à augmenter les protéines peut expliquer leurs effets protecteurs.

Les travaux sont publiés dans le British Journal of Cancer.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s