Méditation et vieillissement

La méditation pourrait bien vous garder jeune. Une équipe de l’école de médecine de l’université Harvard affirme que la pratique régulière de la méditation, du yoga ou d’autres formes d’exercice mental similaire produit des changements structurels dans des zones du cerveau reliées à l’attention.

Les chercheurs ont comparé les cerveaux de 20 personnes pratiquant de 20 à 60 minutes de méditation quotidiennement, à ceux de quinze autres ne méditant pas.

Les résultats obtenus à l’aide d’un système d’imagerie par résonance magnétique ont montré que les régions cérébrales où siègent l’attention et les émotions étaient plus épaisses chez ceux qui méditent que chez les autres.

Une de ces zones du cortex cérébral était également plus épaisse chez les personnes plus âgées pratiquant la méditation que chez celles ne la pratiquant pas.

Le vieillissement amène habituellement un rétrécissement du cortex, cette zone continue de substance grise de 3 à 4 mm d’épaisseur qui occupe toute la surface des circonvolutions cérébrales

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s