La curieuse petite grive

Nous revenons d’une semaine de vacances au chalet dans la région de Maniwaki. Pendant nos promenades, cette jeune grive semblait très curieuse et peu farouche. J’ai pris cette photo à main levée pendant qu’elle se posait tantôt sur une branche tantôt sur une pierre. C’est comme si elle était intéressée par nos gestes et voulait nous observer. Nous avons aussi vu plusieurs petites mésanges virevolter autour de nous et quelques-unes se sont même posées sur la paume de ma main pendant quelques instants. C’est tellement agréable d’être entourés comme ça d’oiseaux et de petits écureuils roux qui courent partout. Les huards qui crient la nuit, le martin pêcheur qui est au poste le matin très tôt, les libellules rouges qui se prennent pour des hélicoptères (ou est-ce le contraire?) et les guêpes qui butinent sur les asters d’automne. Et l’air pur bien sur. Comme l’affirmait Simone de Beauvoir: “On devrait déménager les villes en campagne, l’air y est tellement meilleur”

petite-grive-w.jpg

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s