Nid de merle, escargot, chenille et pic timide

Dans ma cour ce matin…

Un nid de merle d’Amérique a été abandonné. Les parents ont laissé 3 petits oeufs bien froids. Difficile de savoir ce qui s’est passé? D’autres nidifications de merle dans la cour ont été fructueuses et les petits se promènent allègrement d’un arbre à l’autre.

Nid de merle d'Amérique abandonné

Un escargot se déplaçait au sol dans un coin humide. C’est encore le Neohelix albolabris, la même espèce dont j’ai parlé il y a quelques semaines. J’avais trouvé des coquilles seulement et je suis bien content d’observer un spécimen vivant. On le reconnaît facilement à sa lèvre évasée (La lèvre de sa coquille bien sûr!).

Neohelix Albolabris

Une chenille de Morio qui grimpe sur le mur de la maison. Si tout se déroule bien elle deviendra un magnifique papillon assez commun ici au Québec.

La chenille du Morio - un magnifique papillon.

Un bébé pic mineur très timide. Je ne l’aurais jamais vu. C’est notre chienne Sissy (un basset normand) qui a l’odorat tellement développé qu’elle a fouillé dans les buissons jusqu’à ce qu’elle débusque le petit pic. L’an dernier elle avait trouvé un autre oisillon à travers le gingembre sauvage dans la cour. Cette race de chien a le deuxième meilleur nez de tous les chiens . Ç’est assez remarquable.

Un bébé pic mineur


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s