Tag Archives: Mont Saint-Hilaire

Steve Jobs and Apple – I mean thousands of apples…

Land Art work in an Apple Orchard by artist Olivier Lefebvre - Photo by Gilles Arbour

Last week there was a Land Art Event in my hometown Mont-Saint-Hilaire.
One of the 10 invited artists (Olivier Lefebvre) did this portrait of Steve Jobs using thousands of apples. Very cool!

 

 

 

Land Art 2011 à Mont-Saint-Hilaire… C’est parti!

Mise à jour – plein de photos sur facebook à:
http://on.fb.me/oo1X38

Land Art à Mont-Saint-Hilaire… C’est parti! On habille les arbres avec des robes en pommes. Venez voir ça en fin de semaine http://www.ville.mont-saint-hilaire.qc.ca/site/pages/Culture/Land-art.aspx

Quand 5,000 pommes deviennent des pixels… Hommage à Steve Jobs et à Apple bien sûr! L’artiste débute son oeuvre qui promet d’être bien intéressante.

Mise à jour du 15 octobre: Steve Jobs est dans les pommes…
Une oeuvre de Olivier Lefebvre.

Une araignée s’installle dans le verger…

Land Art 2011 à Mont-Saint-Hilaire

Encore une fois!  L’événement du Land Art 2011 aura lieu à Mont-Saint-Hilaire du 12 au 16 octobre 2011. Des artistes formidables y participeront dans un l’environnement magnifique que nous propose le Pavillon de la Pomme.

Tous les détails à http://www.ville.mont-saint-hilaire.qc.ca/site/pages/Culture/Land-art.aspx

Vous pouvez aussi voir mes reportages complets des années précédentes:

2007 https://gillesarbour.wordpress.com/2007/10/10/land-art-a-mont-saint-hilaire/

2008 https://gillesarbour.wordpress.com/2008/10/24/land-art-2008-prendre-son-envol/

2009 https://gillesarbour.wordpress.com/2009/09/23/land-art-2009-%e2%80%93-creations-sur-le-champ-a-mont-saint-hilaire/

Pour un aperçu de la récolte de l’an 2010 voici quelques photos:

Rouge Pomme

Bruno Tassé au travail

Oeuvre de Bruno Tassé

Un autre point de vue

La vie en bleu...

L'étang

The Big Apple

Guylaine prisonnière de la Pomme

Allsstair Heseltine discutant de son oeuvre

Roxane et Marie-Jo

Petite pause pour Marie-Jo

Racines

Les chaises

Nid de merle, escargot, chenille et pic timide

Dans ma cour ce matin…

Un nid de merle d’Amérique a été abandonné. Les parents ont laissé 3 petits oeufs bien froids. Difficile de savoir ce qui s’est passé? D’autres nidifications de merle dans la cour ont été fructueuses et les petits se promènent allègrement d’un arbre à l’autre.

Nid de merle d'Amérique abandonné

Un escargot se déplaçait au sol dans un coin humide. C’est encore le Neohelix albolabris, la même espèce dont j’ai parlé il y a quelques semaines. J’avais trouvé des coquilles seulement et je suis bien content d’observer un spécimen vivant. On le reconnaît facilement à sa lèvre évasée (La lèvre de sa coquille bien sûr!).

Neohelix Albolabris

Une chenille de Morio qui grimpe sur le mur de la maison. Si tout se déroule bien elle deviendra un magnifique papillon assez commun ici au Québec.

La chenille du Morio - un magnifique papillon.

Un bébé pic mineur très timide. Je ne l’aurais jamais vu. C’est notre chienne Sissy (un basset normand) qui a l’odorat tellement développé qu’elle a fouillé dans les buissons jusqu’à ce qu’elle débusque le petit pic. L’an dernier elle avait trouvé un autre oisillon à travers le gingembre sauvage dans la cour. Cette race de chien a le deuxième meilleur nez de tous les chiens . Ç’est assez remarquable.

Un bébé pic mineur


Neohelix albolabris et Arion subfuscus

J’adore me promener dans la forêt du Mont Saint-Hilaire où je demeure. Je m’intéresse surtout aux oiseaux et aux plantes mais toutes les espèces attirent mon attention. Aujourd’hui nous avons vu deux magnifiques salamandres, une noire et une rouge. Je ne sais pas très bien les identifier.

Par contre pour les naturalistes amateurs comme moi le guide «Identification des escargots et des limaces terrestres au Canada – Espèces introduites et genres indigènes» est un véritable petit bijou. Le guide est très bien fait et simple à comprendre. Tous les termes scientifiques sont définis à la fin du livre.

Cette publication est offerte en français ou en anglais en version imprimée et sur CD. Pour commander un exemplaire gratuit du Gouvernement du Canada, composez le 1-800-442-2342

Ces trois coquilles d’escargot appartiennent à des Neohelix albolabris. Je suis heureux de pouvoir les identifier si facilement.

Escargot Neohelix albolabris

La limace sur la photo est une Arion subfuscus. Je l’ai souvent rencontrée dans les sous-bois mais je n’avais jamais pu l’identifier.

Limace Arion subfuscus

Land Art 2009 – Créations-sur-le-champ à Mont-Saint-Hilaire MERCI!

 

Papilllon du verger
Salut la gang de 2009! comme dirait Paul McCartney
Michel Robert – proproiétaire du verger Le Pavillon de la Pomme
M. Jean-Claude Vigor, porte-parole du Land Art 2009
M. le maire Michel Gilbert

 

Merci Jérémie!

 

 

À l'année prochaine pour un autre envol!

 

Cliquez ici pour le reportage complet sur les oeuvres de chacun des artistes qui ont participé à Création-sur-le champ 2009

Land Art 2009 Pierre LEICHNER – Créations-sur-le-champ à Mont-Saint-Hilaire

 

Pierre Leichner et ses racines

 

Après 30 années de travail clinique et académique en psychiatrie, Pierre Leichner commence une nouvelle carrière. Il a obtenu son Baccalauréat en arts plastiques à Vancouver à l’Université Emily Carr et il est actuellement en deuxième année du Masters en « Fine Arts » (Arts Plastiques) à l’Université Concordia. La science et l’art partagent le but (l’objectif) de découvrir la signification (le fondement) de l’existence humaine. Ses derniers travaux s’inspirent du « Bio Art », de l’installation et de l’esthétique relationnelle. Dans son Root Laboratory Project, il forme des sculptures avec des racines de plantes. Dans son Jardin Biologique #8, il utilise des déchets recyclables pour contenir les plantes et les légumes du potager.

 

Détail de l'oeuvre

 

Nous en avons tous besoin ! Cela fait plusieurs mois que je travaille avec les racines de plantes. J’en fais des sculptures. Des racines nous en avons tous. Physiquement avec nos cheveux, psychologiquement avec nos familles, culturellement avec nos communautés et spirituellement notre terre et le cosmos. En exposant les racines de cet arbre je nous rappelle l’importance de celles-ci.

 

Oeuvre de Pierre Leichner

Cliquez ici pour le reportage complet sur les oeuvres de chacun des artistes qui ont participé à Création-sur-le champ 2009

 

Land Art 2009 Christine Juillard et Michel Bachelet – Créations-sur-le-champ à Mont-Saint-Hilaire

 

Michel Bachelet et Christine Juillard

 

Après sa formation d’ébéniste et de luthier en France, Michel Bachelet exerce son savoir-faire dans le domaine de la sculpture ornementale, la restauration d’art ancien et le design. Installé à Ham-sud au Québec, les paysages forestiers qui imprègnent son quotidien le mène à aborder la création in situ. L’artiste expérimente dans son travail, la notion de masse en équilibre, son contraste avec la légèreté et le mouvement intrinsèque des branches, la tension des lignes et des textures des milieux abordés. Dans une approche architecturale, il se plaît à animer l’inanimé. Subtile trace humaine dans le paysage et regard critique sur les petits et grands drames de la forêt, le travail de Bachelet suscite une prise de conscience de l’espace que nous occupons.

 

Christine Juillard au travail

 

Christine Juillard a étudié en Arts Visuels à l’Université du Québec à Montréal. Dès ses premières explorations en peinture et en gravure, le paysage devient son domaine d’expérimentations privilégié. Elle a participé récemment à divers évènements de land art et d’art in situ (Lanaudière, Estrie, Bois-Francs). Elle explore dans ses oeuvres la notion de paysage, les interrelations qui existent entre la nature et l’homme, les traces que l’homme ou l’animal y inscrit, ainsi que la diversité des couleurs, des teintes et des formes naturelles. L’artiste se déplace et observe le territoire où elle interviendra, mentalement elle dresse l’inventaire des espèces, des formes et des matières qui captent ses sens. Le geste créateur surviendra ensuite pour résoudre l’entrelacement du réel, de la mémoire et de l’imagination. Ainsi une transformation du lieu s’effectue, un point de vue particulier s’établit.

 

Dialogues

 

Dialogues – Parmi les rangées du verger, quelques pommiers séculaires, qui par le poids des ans reprennent en symbiose la rythmique du mont Saint- Hilaire. Faisant intermède, l’enlignement d’une pinède et d’un tapis d’aiguilles donne un contraste de verticalité et de monochromie tranquille. Notre regard se pose et des interrogations s’installent devant ces contrastes de couleurs et de formes. Une volonté d’entrelacer ces espaces surgit tel un contrepoint. Des correspondances et des dialogues s’établissent.

 

Détail de l'oeuvre

 

 

Vue d'ensemble de l'oeuvre dans son environnement

Cliquez ici pour le reportage complet sur les oeuvres de chacun des artistes qui ont participé à Création-sur-le champ 2009